Alumni Zevenkerken

Décès du Colonel Aviateur André Papeians de Morchoven

23/02/2012

Chers Anciens,
Mes sœurs se joignent à moi pour vous faire part du décès, en date du 5
Octobre 2011, dans sa 95ème année, de notre père le Colonel Aviateur André
Papeians de Morchoven, Ancien élève de l'Abbaye de Saint André.
Permettez nous en souvenir de lui et pour honorer sa mémoire de retracer en
quelques mots les grandes étapes de sa vie.
Notre Père est né le 1er novembre 1916 à Bruges au sein d'une famille de
neuf enfants dont il était le cinquième (7 garçons et 2 filles).
Il avait 10 ans quand son Père est décédé et 15 ans quand sa Mère est
morte.

Comme tous ses frères, il a fait ses humanités gréco-latines à l'Abbaye de
Saint André à Loppem (Bruges). Il a été diplômé en 1934.
En 1935, il est entré à L'Ecole Militaire, section cavalerie. A sa sortie,
il s'orientera vers l'aviation.
Durant la guerre, il a combattu comme pilote de chasse, en Belgique et en
France. Il a reçu à ce titre la croix de guerre belge avec palmes et la
croix de guerre française avec étoile d'argent.
Après la capitulation française, notre Père a poursuivi son combat au sein
de L'Armée Secrète belge. Arrêté une première fois, il s'évade.
Malheureusement il sera arrêté une seconde fois le 7 octobre 1942 à Chalon
sur Saône sur la ligne de démarcation, alors qu'il tentait de rejoindre
l'Angleterre via la France libre. Ramené en Belgique il sera déporté à
Dachau jusqu'à la libération de ce camp de concentration par les
Américains. Il aura passé 3 ans à Dachau.
Rentré en Belgique après la libération, il sera victime quelques mois plus
tard d'un grave accident de moto, il aura une artère fémorale sectionnée.
Mais là encore, il s'en sortira.
Durant sa carrière militaire, notre Père a notamment commandé la base de
Florennes où il a eu d'ailleurs, l'honneur de recevoir le Roi Beaudoin en
1957, et celle de Coxyde.
Il a été également nommé en 1959 pour la Belgique au Quartier Général de
l'Otan à Fontainebleau. Cette nomination a d'ailleurs été le point de
départ de notre installation définitive en France.
Notre Père a pris sa retraite de l'Armée en Octobre 1965. Il est alors
entré dans le civil à Paris dans une Société américaine.
Il s'est définitivement arrêté de travailler en 1980 pour s'occuper de
notre Mère dont la santé se dégradait. Elle décèdera le 23 juin 1980.
Durant sa retraite, notre Père a beaucoup voyagé à travers le monde, il a
aussi beaucoup bridgé. Toujours sportif, il nageait presque tous les jours
et a continué l'escrime au Cercle Militaire de Paris.
Et puis le trop grand âge s'est installé.
Il s'est retiré alors en juillet 2007 chez sa fille, Nicole, qui habite la
Bretagne.
Outre les croix de guerre belge avec palmes et française avec étoile
d'argent précitées, notre Père était Commandeur de l'ordre de Léopold.
Il a reçu la Croix des Evadés, la Croix de Prisonnier Politique (Dachau) et
la Croix Militaire de 1ère Classe.
Par ailleurs, notre Père était Commandeur de l'Ordre Equestre du Saint
Sépulcre.
Il a eu 4 enfants (2 garçons et 2 filles) dont le plus jeune Bernard est
décédé en février 2007 à l'âge de 54 ans.
Je ne voudrais pas terminer ma lettre sans souligner la force de caractère
de notre Père, son courage, nous ne l'avons jamais entendu se plaindre, et
son immense droiture. Il a toujours regardé devant lui sans se perdre dans
des regrets stériles.
Voici donc en quelques mots retracée la vie de notre Père, je vous remercie
d'avoir eu l'extrême gentillesse de les lire.
La cérémonie religieuse et l'inhumation ont eu lieu ce lundi 10 octobre à
Bois-le- Roi en Seine et Marne où nous avons un caveau. Il y repose à côté
de son épouse, notre Mère, et au côté de son fils, notre frère.

Veuillez agréer, chers Anciens, toute notre sympathie.

Hughes Papeians de Morchoven
La Charterie
F 27230 St Aubin de Scellon FRANCE

----------------------------------------------------------

Cher Monsieur Casselman,

J'ai été très heureux de lire votre e-mail.
Je vous remercie infiniment pour vos condoléances qui sont pour mes sœurs et à moi-même, d'un grand réconfort.

Je vous confirme volontiers que le Père Christian (Oncle François, pour nous ses neveux), était bien un des frère de mon père.

En réponse à votre souhait, voici quelques mots sur les autres frères de mon père, tous anciens de l'Abbaye.
1- Philippe (1911-2000). Sa fille aînée Chantal (1941-2008) était moniale bénédictine, sous le nom de sœur Pascale, au monastère de Béthanie à Loppem. Sa 2ème fille Béatrice est artiste peintre.
2- Jacques (1912-1988). Commandant aux Troupes blindées, ancien Attaché Militaire à Paris et à Berne. Ancien confrère et Prévôt (1979) de la Noble Confrérie du Saint Sang. Il a épousé en 1945 Marthe van Outryve d'Ydewalle. Notre Oncle Jacques est décédé d'un accident de voiture alors qu'il sortait de l'Abbaye accompagné de son frère Pierre. Il a eu 4 enfants, 3 filles et un garçon.
3- Pierre (1914-2008). Moine bénédictin à l'Abbaye de Saint André sous le nom de Père Werner. En 1939, il a été envoyé en Mission en Chine jusqu'à son expulsion en 1952. En 1955, il sera un des fondateurs de l'Abbaye de Saint André à Walyermo près de Los Angeles sur la faille de Saint André, aux Etats-Unis. Artiste il a peint notamment les superbes paysages du désert de Morave. Notre Oncle Pierre est enterré en Californie.
4- Christian (1915-1940), Docteur en Droit, Officier de réserve, Mort au champ d'honneur à Denterghem le 26 mai 1940, alors qu'il s'élançait à la tête de sa section à l'assaut de l'ennemi.
5- Paul (1920-1977). Il a épousé le 5 décembre 1945, Denise van Pottelberghe de la Potterie. Il a eu 3 enfants, deux garçon et une fille.

Je demeure à votre entière disposition pour apporter, si vous le souhaitez, d'autres précisions. Je pense avoir également quelques photos.
En tout cas, c'est avec beaucoup de bonheur que j'ai pu, grâce à vous, faire revivre mon Père et mes Oncles le temps de cet écrit et de sa lecture. Je vous en remercie.

Bien amicalement.
Hughes Papeians de Morchoven
Lees de bijlage: download
Copyright © 2021 Alumni Zevenkerken Developed by To The Dot