Alumni Zevenkerken

Overlijden Gaëtan Bourdon

20/11/2018

Tekst voorgelezen door Loïc en Cédric op de begrafenis in de Heilig Hart kerk in Knokke

Papa…
Padre…
Lire ce petit mot est quelque chose que Loïc et moi, nous voulions le faire depuis toujours. Seulement, on pensait qu’on avait encore une bonne trentaine d’année pour le préparer.
Papa, ton départ est si soudain, si surréaliste et tu nous laisses avec un vide inexplicable.
Mais Papa, ce vide ne sera jamais réellement vide. Tu continueras à vivre à travers nos cœurs. On a tellement de beaux souvenirs avec toi, qu’on ne peut même pas s’imaginer un moment où tu ne seras proche de nous.
Papa, chacun son tour, il y a quelques années, on t’a battu au golf. C’est-à-dire qu’on t’a dépassé en handicap. Et quand ce moment arriva, tu nous avais promis un long weekend à travers les grands links anglais. Tant pour Loïc que moi, cela reste un des plus beaux weekends que nous avions fait en tête à tête. Nous nous sommes déjà dit, qu’en ton honneur, nous allons refaire la même chose, mais cette fois-ci à trois, avec maman, même si c’est peu probable qu’elle te dépassera.
Better a good life than a bad one. S’il y a bien une devise que tu as inventé, mais qui te décrit en même temps tellement, c’est bien celle-ci. A chaque bel endroit, à chaque moment heureux, et dieu sait que tu en avais beaucoup, tu nous la répétait. Que ce soit avec un petit rosé, la lecture de ton journal après une belle journée de jardinage et un bon plongeon dans l’étang, que ce soit une belle balade suivi de quelques huîtres dans l’estuaire bordelais ou le petit déjeuner au soleil Portugais après ton tour à vélo pour chercher le miel chez l’apiculteur, cette phrase décrivait ton bonheur et le plaisir que tu trouvais dans les petites choses.
Maman, moeder, jullie hebben ons gevormd tot wie we vandaag zijn. Papa was ongelooflijk fier op zijn kleine familie. We zullen er samen verder voor zorgen dat hij trots op ons kan blijven. Je vroeg ons om een rots te zijn voor je, mam. We zullen samen die rots zijn, en dit afschuwelijk onweer trotseren om ons in de toekomst samen terug te vinden onder de Portugese zon.
Papa, veille sur nous et donne-nous le courage et la motivation pour traverser cette période difficile. Veille à ce que nous trouvions notre chemin dans la vie, que maman ne soit pas seule et qu’elle puisse être heureuse, et surtout, veille à que nous restions unis, une petite famille, proche l’un de l’autre.
Papa, merci, merci pour tout. Tu resteras toujours notre héros.
Que le bon Dieu te protège et te bénisse

Fotoboek

Copyright © 2019 Alumni Zevenkerken Developed by To The Dot